Les garagistes suisses en « Mission mobilité »

19 septembre 2017 agvs-upsa.ch – Le développement dynamique de la mobilité individuelle est au cœur de la traditionnelle « Journée des garagistes suisses » du 17 janvier 2018 à Berne – la plus importante manifestation spécialisée de la branche automobile suisse avec plus de 600 participants. Avec, parmi les nombreux orateurs et participants à la table ronde compétents : Mario Illien et Norbert Haug.
 
La conduite autonome, les véhicules connectés, le covoiturage et l’introduction progressive des technologies d’entraînement alternatives font chaque jour les gros titres : dans le cadre de la numérisation, les constructeurs automobiles se transforment aussi de plus en plus en prestataires de mobilité. La voiture doit faire partie un jour d'un « écosystème » numérique où se développeront une multitude de nouveaux services portant sur la mobilité. Cette évolution aura des conséquences pour la branche suisse de l’automobile – tant au niveau de la vente des véhicules qu’au niveau du taux d’occupation de l’atelier. La formation et la formation continue seront aussi touchées par ce phénomène.
 
Le rôle du garagiste, ce qui change – ce qui est maintenu

La prochaine « Journée des garagistes suisses » du 17 janvier 2017 au Kursaal Bern sera donc placée sous la devise « Mission mobilité. Le rôle du garagiste, ce qui change – ce qui est maintenu ». « Nous avons choisi ce thème parce que l’avenir de la mobilité suscite encore des interrogations auprès de beaucoup de membres de l’UPSA », explique le président central de l’UPSA Urs Wernli. Les membres doivent faire face à un présent entrepreneurial exigeant et doivent se préparer à un avenir que nul ne peut aujourd’hui décrire précisément.
 
Afin de mettre en lumière les conséquences de ces défis, l’UPSA a une fois de plus convié toute une palette d’orateurs et de participants à la table ronde compétents d’exception, dont Marc Walder, instigateur de digitalswitzerland et CEO de Ringier SA, Jean-Charles Herrenschmidt, président du Conseil européen du commerce et de la réparation automobile (CECRA), Gerhard Schürmann, CEO d’Emil Frey SA, le président du TCS Peter Goetschi et la professeure du HSG Andrea Back, dont les étudiants ont esquissé de futurs modèles commerciaux pour la branche automobile dans le cadre d’un travail.

Dudenhöffer, Haug, Illien
En exclusivité pour les participants au colloque, le professeur Ferdinand Dudenhöffer, fin connaisseur de la branche automobile, se lancera dans un exercice de perspective sur plusieurs années. Un autre temps fort attend les invités au traditionnel « Dîner des garagistes » qui suivra le programme du colloque : le présentateur du colloque Patrick Rohr s’entretiendra avec deux légendes du sport automobile, l’ancien responsable du sport automobile de Mercedes Norbert Haug et le « gourou suisse des moteurs » Mario Illien.
 
On attend cette année encore plus de 600 participants originaires de la branche suisse de l’automobile, des métiers de l’automobile, de la politique, de l’économie, des sciences et de la société. La « Journée des garagistes suisses » est ainsi de loin la manifestation spécialisée la plus importante de la branche automobile suisse.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie